Quelle est la surface idéale pour vivre dans un studio ?

Quelle est la surface idéale pour vivre dans un studio ?

Selon LocService.fr, spécialiste dans la location entre particuliers, 57 % des étudiants privilégient les studios contre 9 % pour une chambre étudiante, chez l'habitant ou en résidence. Seulement, quelle est la surface idéale pour habiter dans un studio ?

En quoi consiste un studio

Généralement, un studio représente une habitation d'une seule pièce. Cette unique salle sert à la fois de chambre et de salon ainsi que de cuisine. Évidemment, la cuisine d'un studio semble donc ouverte sur une unique pièce principale. À la différence d'un F1, la salle de bains d'un studio est séparée de la pièce principale. Contrairement, un F1/T1 comporte une cuisine séparée. Les étudiants prisent spécialement les studios. Du reste, une studette consiste en un mini studio.

Par conséquent, le tarif de location d'un studio reste abordable. De surcroît, l'intimité y est davantage privilégiée. Néanmoins, son principal inconvénient demeure le manque de pièce. Toutefois, l'aménagement d'un studio semble facile. À titre démonstratif, l'utilisation d'une bibliothèque en tant que cloison crée deux espaces distincts. Aussi, les occupants ont la possibilité d'installer des rideaux ou un paravent afin de compléter les espaces vides et par la même occasion, de favoriser plus d'intimité.

La surface règlementaire

Généralement, le studio présente 9 m² de surface habitable, selon la loi Carrez. Conformément à l'article 4 du décret n°2002-120 du 30 janvier 2002, la surface d'un logement est supérieure ou égale à 9 m². Aussi, sa hauteur sous plafond est légalement inférieure à 2,20 m. D'ailleurs, cette règle de décence s'applique également au contrat de bail. Cependant, le manque d'offre de logement sur le marché a entraîné de nombreux abus dans la location.

Heureusement, la loi prévoit des sanctions à destination des bailleurs qui enfreignent cette loi. En effet, les condamnations varient d'une simple réduction de loyer ou des travaux à une fixation des dommages et intérêts à la charge du bailleur. Du reste, l'investissement dans une pièce de surface minimale réclame plusieurs vérifications. En plus de la superficie du logement, d'autres critères d'habitabilité (éclairage naturel, équipement, accès…) doivent être pris en considération.

La surface idéale

La location d'une chambre requiert une surface idéale de 9 m² en plus d'un point d'eau. Cependant, la construction ou la rénovation de la pièce implique une augmentation de la surface habitable. Ainsi, dans le cadre des travaux immobiliers, la superficie idéale est de 12 m². D'ailleurs, les rangements occupent au minimum 0,4 % de la taille du logement. Dans tous les cas, le volume habitable règlementaire demeure de 20 m³ au minimum.

En outre, la taille optimale dépend du nombre d'occupants permanent. Ainsi, un seul occupant nécessite une superficie optimum de 18 m². Deux occupants d'une même habitation réclament une taille de 28 m². Pour 3 personnes, la surface idéale semble de 33 m². De plus, pour 4 occupants, la surface adaptée se situe environ de 37 m². De surcroît, une superficie idéale de 46 m² est nécessaire pour loger 5 personnes. Ainsi, la surface est additionnée de 12 m² pour 6 occupants. Une fois à installé dans votre studio, pensez à l'assurer en suivant nos conseils http://www.quelle-assurance.net/ sur ce site !


A voir

Surface idéale pour un loft, quelques avis

Surface idéale pour un loft, quelques avis

La restauration d'un ancien local s'est répandue en France depuis les années 80. De plus, ce phénomène s'est progressivement banalisé au fil des années. Cependant, quelle est la surface idéale pour un......