Responsabilité civile professionnelle pour un agent immobilier: que retenir?

L’assurance RC tire ses racines de la loi du 2 janvier 1970. Cette loi encore appelée « loi de Hoguet » impose une souscription à tous les agents immobiliers, afin de faire face aux erreurs professionnelles éventuelles. Comment choisir alors une responsabilité civile professionnelle pour un agent immobilier ? Suivez-nous.

Conseils pour bien choisir votre RC pro immobilier

L’assurance responsabilité professionnelle pour un agent immobilier ; est très importante pour tout professionnel. La souscription à une telle assurance par un agent immobilier s’avère indispensable. Pour vous en convaincre, il est bon de parcourir ce site. Pour être protégé par la loi, il vous incombe le devoir en tant qu’agent immobilier de respecter les principes encadrant ce statut. Nous vous proposons, à cet effet, 3 conseils fondamentaux pour bien choisir votre RC Pro immobilier. Dans un monde marqué par le développement numérique, le premier conseil pour vous, c’est de vous tourner vers un comparateur en ligne. Cette option vous évitera des navettes inutiles. De même, soyez éveillé aux exclusions de garanties et choisissez une couverture modulable.

Les garanties du RC Pro immobilier

Comme toute assurance, la responsabilité civile professionnelle pour agent immobilier présente certaines garanties non négligeables. En cas de dommage causé inconsciemment, l’assurance vole au secours de l’agent immobilier pour réparer les dégâts. De même, si dans l’exercice de sa fonction, l’agent immobilier cause des dommages à une tierce personne, l’assurance le protège. Si la constitution de votre pays est souvent révisée au gré du législateur, cette assurance vous permet de ne pas voir du jour au lendemain votre job bloqué. Notez bien que cette assurance prend grand soin de votre patrimoine et de votre vie économique. Pour faire bref, l’assurance responsabilité professionnelle pour agent immobilier est une bouée de sauvetage en cas de danger.